« Tout travailleur participe, par l’intermédiaire de ses délégués, à la détermination collective des conditions de travail, ainsi qu’à la gestion des entreprises. »
(Constitution Française de 1946)

Le CE assure la prise en compte permanente de

l’intérêt général et collectif